La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Méthodologie de sélection d’anti-erreur à l’assemblage par calcul de l’efficacité et du coût global d’une application

Blais, Gilles (2011). Méthodologie de sélection d’anti-erreur à l’assemblage par calcul de l’efficacité et du coût global d’une application. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

La compétition est très présente dans les secteurs de l'automobile, de la motocyclette et des produits récréatifs. Un facteur important pour demeurer ou devenir une tête de file dans ce secteur est de maintenir le niveau de la qualité du produit élevé face aux consommateurs et ainsi garder une excellente réputation. La variété des véhicules ainsi que le niveau de complexité de ces derniers ont une tangente soutenue vers la hausse pour rencontrer les besoins des consommateurs. Le fait d'assembler ces véhicules dans un mode de production dit «en modèle mixte», l'assembleur est exposé à faire des erreurs à cause de l'alternance des modèles sur la ligne d'assemblage.

Le présent mémoire propose une méthodologie originale de sélection d'anti-erreur pour supporter les ingénieurs et les techniciens impliqués dans le développement de produit et dans la mise en production. Le but de cette méthodologie est d'aider l'assembleur à éviter des erreurs lors des étapes d'assemblage. La méthodologie se résume ainsi:
• Priorisation des composants par une approche AMDEC/FMEA ou une analyse de l'historique des défaillances et des plaintes de clients;
• Sélection des options d'anti-erreurs potentielles avec l'aide d'une liste des trente-six (36) anti-erreurs fréquemment utilisées dans l'industrie;
• Calcul du coût global et de l'efficacité du niveau de qualité obtenu;
• Sélection de la meilleure option d'anti-erreur tôt dans le processus de conception.

La méthodologie, nommée AEBRP, s'appuie fortement sur des fondements de base de la philosophie du système de production Toyota et plus particulièrement du pilier JIDOKA. Elle est établie en fonction des applications d'assemblage de produits récréatifs de BRP inc. mais peut être utilisée pour d'autres types de produits.

Résumé traduit

The automotive, the motorcycle and the recreational products industries are very competitive at this moment. One of the important factors to remain or become a head of the competition is to maintain the quality of the product very high. This is a key factor to keep an excellent reputation towards to the customer. The vehicles variety and complexity are generally getting higher to meet the customer needs. The assembly mode being in mixed model production, alternating the vehicles on the assembly line may increase de risks of mistakes generated by the assembly operators.

The current dissertation is proposing an original methodology of error-proofing selection to support the engineers and technicians that are involved in the new product development and the start of production activities. The final purpose is to provide an adequate component ant tool design so the mistakes are being avoided at the assembly steps. The methodology can be summarized as follows:
• Components priority by FMEA approach or historical analysis of failures / customer complaints;
• Error-proofing potential options selection with support of a list of thirty-six (36) errorproofing approach frequently utilized in the industry;
• Calculus of global cost & quality efficiency level;
• Selection of the best error-proofing option early in the design phase.

The methodology, named AEBRP, is strongly based on some foundations of the Toyota Production System philosophy and particularly the JIDOKA pillar. This methodology is built in function of applications of Bombardier Recreational Products (BRP Inc.) but can be used for other types of products.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention de la maîtrise en génie mécanique" Bibliogr. : f. [89]-91.
Mots-clés libres: Qualité - Contrôle. Coût. AEBRP, AMDEC, anti-erreur, BRP, conception, FMEA, mixte, modèle, outillage, Poka-Yoke, produit, récréatif
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Tahan, Souheil-Antoine
Co-directeurs de mémoire/thèse:
Co-directeurs de mémoire/thèse
Rioux, Michel
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie mécanique
Date de dépôt: 18 févr. 2013 18:21
Dernière modification: 16 févr. 2017 20:51
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/1133

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...