La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Conception d'un modèle intégré substantif d'adoption des concepts de l'innovation ouverte

Martin, Richard (2013). Conception d'un modèle intégré substantif d'adoption des concepts de l'innovation ouverte. Thèse de doctorat électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Ce projet de recherche trouve son origine dans le constat de l’absence de moyens normalisés et de cadres théoriques intégrés dont pourrait disposer une organisation pour l’aider à structurer son processus de transition vers l’adoption des concepts de l’innovation ouverte. L’innovation ouverte est considérée comme une source d’amélioration des capacités à innover des entreprises. Nous considérons ainsi important, par le biais de nos travaux de recherche, de contribuer à l’enrichissement du domaine de la connaissance sur l’innovation ouverte par l’exploration de son application dans les entreprises.

L’innovation ouverte est incontestablement un phénomène complexe dont l’implantation requiert des changements importants dans une organisation. L’absence de cadre intégrateur gêne actuellement à sa compréhension et par ricochet à son appropriation par les organisations. Notre recherche s’articule ainsi autour de la question principale à savoir de quelle manière les organisations ont mis en place les concepts et pratiques de l’innovation ouverte malgré l’absence notée d’un cadre théorique intégré. Notre objectif est de concevoir un modèle incorporant les concepts et pratiques sous-jacents à l’innovation ouverte couplés au processus de transition supportant leur mise en place.

Pour réaliser cette recherche, nous nous sommes appuyés sur une approche de recherche qualitative fondée sur la méthode de la théorie enracinée. Notre collecte de données a été effectuée par le biais d’entretiens semi-dirigés ayant eu lieu dans des organisations mettant en pratique les concepts de l’innovation ouverte. Nous avons procédé à un processus de codage et d’analyse des données pour en repérer les catégories émergentes. Ces catégories ont ensuite été disposées en un tout cohérent représentant un processus de transition, segmenté en différentes phases, par l’intermédiaire du modèle de Lewin (1947).

Nos travaux ont permis d’élaborer, à notre connaissance, le premier modèle substantif développé à partir de données « terrain » intégrant un processus de transition ainsi que les pratiques de l’innovation ouverte utilisées dans l’industrie. Notre recherche contribue à l’avancement de la science par la consolidation des concepts et pratiques de l’innovation ouverte dans un seul modèle, tout en mettant en évidence les implications et transformations requises dans une organisation. D’un point de vue pratique, notre modèle peut représenter un intérêt pour les intervenants de l’industrie aux prises avec le défi d’introduire les concepts d’ouverture dans l’entreprise.

Notre modèle n’a cependant jamais fait l’objet d’une application pratique et conséquemment son champ d’application n’est pas établi à ce jour. La taille restreinte de notre échantillon ne nous permet pas de généraliser le modèle. Chacun des thèmes du modèle pourrait faire l’objet de recherches plus approfondies afin d’en compléter le contenu et en accroître la portée. Notre modèle est aussi le fruit de données recueillies localement. D’autres recherches similaires menées dans d’autres régions tant nationalement qu’internationalement pourraient conduire à l’enrichissement du modèle.

Résumé traduit

This research project finds its origin in the lack of standardized means and integrated theoretical frameworks that could be used by an organization in managing its transition process to the adoption of open innovation concepts. As open innovation is considered as a source for improving businesses' innovation capacity, we considered relevant to contribute through our research in enriching the field of knowledge on open innovation by exploring its application in the industry.

Open innovation is undoubtedly a complex phenomenon that requires significant changes in an organization. The absence of an integrated framework reduces our understanding of what the concept represents and, consequently, its appropriation by the organizations. Our research revolves around the main question about how organizations have introduced the open innovation concepts and practices despite the lack of an integrated theoretical framework. Our goal is to develop a model that integrates at once the concepts and practices underlying open innovation coupled with the transition process that supports their implementation.

To conduct this research, we used a qualitative research approach based on the grounded theory method. Our data collection was conducted through semi-structured interviews that took place in organizations practicing successfully open innovation. We performed a coding process and analyzed the data to identify emerging categories. These categories were then arranged into a coherent whole representing a transition process segmented into different phases by applying Lewin's (1947) model.

Our findings allowed us to conceive, to our knowledge, the first integrated model developed from field data incorporating at once a transition process and the open innovation practices used in the industry. Our research contributes to the advancement of science by strengthening the concepts and practices of open innovation in a single model while highlighting the implications and changes needed in an organization. From a practical point of view, it represents a real interest for industry stakeholders grappling with the challenge of introducing the open innovation concepts in businesses.

Our model has never been put into practice and therefore its scope is not yet established. The small size of our sample does not allow us to generalize the model. Each of the model's themes could be further investigated in order to complete its content and increase its scope. Our model is also the result of data collected locally only. Other similar researches conducted in other areas either nationally and internationally could lead to an enrichment of the model.

Type de document: Mémoire ou thèse (Thèse de doctorat électronique)
Renseignements supplémentaires: "Thèse présentée à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention du doctorat en génie" Bibliogr. : p. [273]-286.
Mots-clés libres: Innovations. Recherche qualitative. Théorie ancrée. concept, intégré, modèle, ouvert, pratique, substantif, système, transition, méthode de la théorie enracinée.
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Deschamps, Isabelle
Co-directeurs de mémoire/thèse:
Co-directeurs de mémoire/thèse
Lavallée, Jean
Programme: Doctorat en génie > Génie
Date de dépôt: 29 mai 2013 14:58
Dernière modification: 10 mars 2017 20:13
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/1166

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...