La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Un système de communication à faible probabilité d'interception basé sur la modulation chaotique

Atwal, Sacha (2010). Un système de communication à faible probabilité d'interception basé sur la modulation chaotique. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB) | Prévisualisation

Résumé

Dans un environnement militaire, il existe des situations dans lesquelles il est important d’utiliser des méthodes de communications avec faible probabilité d’interception (LPI) et de détection (LPD). Ce mémoire propose un système de communication LPI basé sur la modulation chaotique. Malheureusement, les signaux générés à partir de systèmes numériques basés sur la modulation chaotique sont cyclostationnaire [1]. Une technique d’introduction de phase aléatoire est évaluée afin de modifier les propriétés cyclosationnaires du signal modulé chaotiquement. Une analyse de la cyclostationnarité de deuxième ordre démontre que la technique d’introduction de phase aléatoire proposée réduit le degré de cyclostationnarité du signal chaotique résultant. Le modulateur chaotique est basé sur la symbolique dynamique. Le récepteur utilise un algorithme à maximum de vraisemblance afin d’estimer la séquence transmise. Une analyse des performances du système de communication en terme ("Bit Error Rate”, BER) démontre une dégradation de performance de deux décibels par rapport à une modulation BPSK. De plus, afin de faire la démonstration de la faisabilité du système proposé, une analyse de l’implémentation du receveur chaotique dans un ("Field Prommable Gate Array", FPGA) est réalisée.

Titre traduit

An LPI communication system based on chaotic modulation

Résumé traduit

In a military environment, there are situations in which it is important to use methods o f communication with low probability o f interception (LPI) and low probability of detection (LPD). This thesis proposés an LPI communication system based on chaotic modulation. Unfortunately, signal resulting from digital communication system based on chaotic modulation are cyclostationary [1]. A phase randomization technique is investigated in order to modify the cyclostationary properties of the chaotically modulated signal. Second-order statistical cyclostationary analysis shows that phase randomization reduce the degree of cyclostationarity of the chaotic signal. The chaotic modulation scheme is based on symbolic dynamics. The receiver estimates the transmitted sequence using the Maximum Likelihood (ML) estimation approach. The resulting bit error-rate (BER) of the proposed communication system show a performance that is two decibels lower than a BPSK modulation. In addition, the overall feasibility of such a scheme is presented by an analysis of the receiver complexity using field programmable gate array (FPGA) technologies.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention de la maîtrise en génie électrique." Bibliogr. : f. [129]-131
Mots-clés libres: Systèmes de télécommunications Conception et construction. Ondes cyclostationnaires. aléatoire, chaotique, communication, démodulateur, détection, faible, interception, LPD, LPI, modulation, phase, signal, chaos, cyclostationnarité
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de thèse
Gagnon, François
Co-directeurs de mémoire/thèse:
Co-directeurs de thèse
Thibeault, Claude
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie électrique
Date de dépôt: 24 oct. 2014 18:29
Dernière modification: 24 oct. 2014 18:29
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/1357

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...