La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Gestion des risques et amélioration de la qualité décisionnelle pour une meilleure clôture des projets miniers

Zagré, Thierry (2016). Gestion des risques et amélioration de la qualité décisionnelle pour une meilleure clôture des projets miniers. Thèse de doctorat électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (733kB) | Prévisualisation

Résumé

Les décisions qui sont prises dans le cadre d’un projet d’extraction portent sur les risques. La gestion des risques est outil de performance pour les projets. C’est dans la limitation des impacts des risques des décisions que l’on arrive aux meilleurs résultats. Dans le cas des projets de l’industrie extractive, les enjeux (sociaux, économique et environnementaux) sont nombreux et leur gestion a un fort impact sur la fin de la vie du projet.

De nos jours, les impacts sociaux, économiques et environnementaux sont toujours considérables pour les parties prenantes à la fin de vie des projets d’extraction. Dans cette thèse, nous proposons une analyse pour comprendre à quels moments du projet sont les plus à risques pour la fin du projet, et quelles sont les types de décisions qui prises en cours de projet affectent sa clôture en générant le plus de dégâts, le plus d’impact. Au passage, nous montrons quels types de décisions (stratégiques; administratives ou opérationnelles) portent le poids des risques. Notre analyse nous a permis de conclure que les décisions administratives portent le plus de poids en matière de risques et que l’évaluation des risques devrait se faire à des moments clés de la vie du projet. Ces moments sont les périodes qui portent le plus de risques sur la fin de la vie du projet.

Le problème est la difficulté de la prise en compte de la dimension temporelle ou dynamique des impacts dans un processus de décision. Pour proposer un outil pratique d’aide à la décision pratique pour les gestionnaires, nous présentons une hypothèse, la démarche par laquelle nous l’avons construit et comment celui-ci fonctionne.

Nous avons d’abord évalué la criticité dans la structure du projet avec l’outil AMDEC (Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leurs Criticités). Cela nous a permis d’identifier les étapes du cycle de vie du projet les plus à risques pour sa fin de vie. Après, nous avons analysé et identifié des types de décision qu’il est possible de prendre à chaque étape du cycle de vie. Ensuite, un Meta-AMDEC a été réalisé. Ce Meta-AMDEC ou AMDEC décisionnelle permet d’évaluer la criticité des décisions. Ainsi, nous avons identifié les étapes et les décisions critiques de la vie du projet. Avec cette dernière identification, nous avons été en mesure de proposer un outil décisionnel : MERID (Méthode d’évaluation rapide des impacts décisionnels), qui a une échelle de temps et qui aiderait le gestionnaire dans sa prise de décision au quotidien et à limiter les impacts à venir. Cet outil, MERID est conçu à partir de l’outil AMDEC soigneusement choisi pour sa dynamique et sa capacité à pondérer les risques en évaluant leur criticité. L’échelle de temps intègre le comportement des impacts dans le temps et également les défis associés à chaque période que l’on veut considérer. L’outil ouvre la perspective de la collaboration interne en entreprise et à internationale. Elle donne également une vue de projet pouvant aller jusqu’à plusieurs décennies.

Titre traduit

Risk management and improvement of decision making quality for a best mining projects closing

Résumé anglais

The decisions that are taken in the context of a mining project have risks. Risk management is a performance tool for projects. In fact, it is in risk limitation decision impacts that we reach the best results. In the case of projects in the extractive industry, the issues with social, economic and environmental challenges are many and their management has a strong impact at the end of the project life. Nowadays, social, economic and environmental risks have significant impacts on stakeholders at the end of the mining projects life. In this thesis we are proposing an analysis to understand when project risks must be assessed and also what types of decisions will bear the brunt of risks. At the same time we will show which type of decisions (strategic, administrative or operational) will bear the riskiest impacts. Our analysis led us to conclude that administrative decisions carry more weight in risk and risk assessment should be done at crucial moments in the life of the project. Those moments are the periods that have more risks at the end of the project life. The problem is the difficulty of taking into account the temporal or dynamic dimension of impacts in a decision process. To provide a practical tool to help in a concrete decision making for managers, we present a hypothesis, with a method used to build it and its functions. We first evaluated the criticality of the project structure with the FMEA (Failure Mode and Effect Analysis) tool. It allowed us to identify the stages of the life cycle of the riskiest project till the end of the project life. Next, we analyzed and identified types of decision that can be taken at each stage of the life cycle. Then, a meta-model was created FMEA. This decision Meta-FMEA evaluates criticality decisions. Thus, we have identified: the steps and critical decisions in the life of the project. This last identification helped to propose a decision-making process: RAMDI (Rapid Assessment Method of Decision Impacts), which has a time scale and would help the manager in his everyday decision-making, as well as regulating future impacts to come. This new tool, RAMDI is designed from the FMEA, which was carefully chosen for its dynamism and its ability to weight the risk by assessing their criticality. The time scale integrates the behavior of impacts in time and also the challenges associated with each time we want to consider. The tool not only offers prospect in the internal and international enterprise collaboration, but it also gives a forecast for up to several decades.

Type de document: Mémoire ou thèse (Thèse de doctorat électronique)
Renseignements supplémentaires: Thèse présentée à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention du doctorat en génie". Bibliographie : pages 117-124.
Mots-clés libres: Mines Industrie Gestion du risque. Mines Industrie Prise de décision. Mines Fermeture Gestion. Méthode AMDEC. Systèmes d'aide à la décision Conception. Mines Industrie Gestion de l'information. cycle, extraction, projet, vie, décision, fermeture de mine
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Gardoni, Mickaël
Co-directeurs de mémoire/thèse:
Co-directeurs de mémoire/thèse
Houssin, Rémy
Programme: Doctorat en génie > Génie
Date de dépôt: 22 août 2016 19:53
Dernière modification: 22 août 2016 19:53
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/1712

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...