La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Utilisation de la gestion des exigences pour capturer les données nécessaires à l'exploitation des bâtiments lors des phases de conception et de construction

Vaudou, Sylvain (2017). Utilisation de la gestion des exigences pour capturer les données nécessaires à l'exploitation des bâtiments lors des phases de conception et de construction. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (12MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (8MB) | Prévisualisation

Résumé

La gestion d’actifs est une discipline complexe et présente dans de nombreux secteurs. Un d’entre eux est le secteur du bâtiment avec notamment la gestion des parcs immobiliers. Gérer un actif, que l’on parle d’un bâtiment ou d’un bien quelconque, consiste à optimiser son rendement ou son fonctionnement tout en minimisant les risques associés à son utilisation. Dans le secteur de la construction, cela signifie entre autres gérer l’entretien et la maintenance des équipements présents à l’intérieur des bâtiments afin de prévenir les défauts de fonctionnement, d’optimiser leur rendement et de réduire leur coût d’opération. Cette étape du cycle de vie d’un bâtiment est très importante, car c’est la plus longue et également la plus coûteuse.

Pour mener à bien leur mission de gestion des installations, les gestionnaires d’actifs ont besoin d’information sur les équipements. Celle-ci est extraite manuellement à partir des documents papier livrés en fin de projet par les professionnels ayant construit le bâtiment, puis entrée dans un système de gestion de maintenance assistée par ordinateur. Grâce au BIM, la capture et le transfert de cette information pourraient être automatisés, ce qui permettrait de réduire le temps passé à chercher et à entrer manuellement l’information dans des systèmes de gestion de maintenance. Pourtant, la littérature indique qu’une faible portion des propriétaires de parc immobiliers utilise les modèles BIM qui leur sont livrés en fin de projet pour l’exploitation des bâtiments.

Ce mémoire aborde donc cette problématique, en commençant par exposer les raisons du retard des gestionnaires d’actifs dans l’utilisation du Building Information Modeling (BIM), puis en proposant une solution s’inspirant du concept de gestion des exigences. La méthodologie employée se veut interventionniste et implique la création d’un concept d’opération.

Les résultats montrent le potentiel et la faisabilité de l’application d’un tel concept dans le secteur de la construction, en s’appuyant sur une preuve de concept réalisée sur un projet réel.

Titre traduit

Use of requirements management to capture data needed to operate buildings during design and construction phases

Résumé traduit

Asset management is a complex discipline which is present in many sectors. One of them is the construction industry, including the management of real estate. Managing an asset, such as a building or property, is about optimizing its performance or functioning while minimizing the risks associated with its use. In the construction sector it means, among others, managing the upkeep and maintenance of equipment inside buildings in order to prevent malfunctions, optimize their performance and reduce their operating costs. This stage of the life cycle of a building is very important because it is the longest and also the most expensive.

To carry out their mission of managing facilities, asset managers need information on equipment. The latter is extracted manually from the paper documents delivered at the end of the project by the professionals who built the building and then entered in a computerized maintenance management software. With BIM, capturing and transferring this information could be automated and thus reduce the time spent on manually searching and entering information into maintenance management systems. Yet the literature indicates that only a small part of real estate owners use the BIM models delivered to them at the end of the project for the operation of the buildings.

This thesis approaches this problem by first explaining the reasons for the delay of the asset managers in the use of the BIM and then proposing a solution inspired by the concept of requirements management. The methodology used is interventionist and involves the creation of a concept of operation.

The results show the potential and feasibility of applying such a concept in the construction sector based on a proof of concept realized on a real project.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention de la maîtrise avec mémoire en génie de la construction". Bibliographie : pages 113-115.
Mots-clés libres: Construction Industrie Gestion de l'information. Modélisation des données du bâtiment. MMIS (Système d'information) Construction Équipement Entretien et réparations. exigence, gestion, BIM, gestion d’actifs, cas d’usage, preuve de concept
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Forgues, Daniel
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie de la construction
Date de dépôt: 27 sept. 2017 18:58
Dernière modification: 27 sept. 2017 18:58
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/1940

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...