La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Évaluation d'un espace de travail collaboratif assisté par ordinateur pour la conception intégrée des bâtiments

Eugénie, Yoann (2009). Évaluation d'un espace de travail collaboratif assisté par ordinateur pour la conception intégrée des bâtiments. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (701kB) | Prévisualisation

Résumé

La conception des bâtiments est un processus social de prise de décisions, d’analyse d’alternatives et d’explorations de solutions dans lequel les professionnels de l’industrie de la construction doivent collaborer afin de délivrer un produit répondant aux exigences définies par le client. Mais l’industrie se trouve confrontée à des problèmes de fragmentation et de séquentialisation du processus de conception. Ces deux phénomènes génèrent des îlots opérationnels qui dégradent la communication et la collaboration des équipes de projet, aboutissant ainsi à des solutions sous-optimales et des bâtiments aux performances inadéquates. Pourtant, les bâtiments doivent aujourd’hui satisfaire des exigences de plus en plus élevées sur le plan des coûts, de la qualité, et des performances générales. Les professionnels de l’industrie se retrouvent donc confrontés au besoin d’adopter de nouvelles pratiques favorisant la conception intégrée et l’intégration des technologies de l’information.

Ce projet de recherche aborde cette problématique en présentant un espace de travail collaboratif assisté par ordinateur (le LCAOCo) unique au Québec et au Canada, combinant des équipements et des technologies visant à offrir l’environnement collaboratif digital idéal en conception. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact des outils de collaboration mis en place dans le LCAOCo sur les réunions de conception multidisciplinaires synchrones au même endroit. La méthode d’évaluation employée dans ce projet est inspirée de la méthode Test Charrette, et la stratégie de mesure de performance utilisée est basée sur le découpage d’une réunion de projet en tâches descriptives, explicatives, évaluatives et prédictives. Cette méthode et cette stratégie ont permis de comparer la collaboration traditionnelle d’une équipe utilisant le papier comme support des artefacts de conception à la collaboration digitale dans le LCAOCo.

Les résultats de la recherche montrent que les outils de collaboration du LCAOCo ont un impact globalement favorable. Ils permettent à une équipe de conception de consacrer plus de temps sur des tâches prédictives qui sont des tâches d’explorations d’alternatives, donc sources d’innovation. Enfin, les outils numériques tendent à faciliter les interactions entre les concepteurs d’un bâtiment et les versions digitales des artefacts de conception.

Résumé traduit

Building design is a social process where professionals of the AEC industry analyse alternatives and explore design solutions. More importantly, these professionals have to collaborate in order to deliver a product that satisfies the requirements defined by the clients. But the AEC industry is fragmented and the design process is linear. These two phenomena create operating islands that degrade communication and collaboration within a project team, often leading to non optimal solutions and building with insufficient performances. Yet, costs, quality and general building performances requirements are getting higher and higher. AEC professionals have thus to adopt new practices promoting integrated design and information technology integration.

This research project focuses on this problematic presenting a unique computer supported collaborative workspace in Quebec and in Canada called LCAOCo. This workspace integrates equipments and technologies aimed to offer the ideal digital collaborative environment in construction. The goal of the study is to assess the impacts of the LCAOCo’s collaborative tools on co-located building design meetings. The evaluation method is inspired by the Charrette Test method, and the performance strategy is based on the division of project meetings in descriptive, explicative, evaluative and predictive tasks. The method and the strategy allowed comparing traditional paper-based collaboration to digital-based collaboration in the LCAOCo.

The research results revealed that the LCAOCo’s collaborative tools had positive impact. They enabled a project team to spend more time on predictive tasks that are tasks associated to alternatives exploration and innovation. Finally, numeric tools eased interactions between designers and digital versions of the design artefacts.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention de la maîtrise en génie de la construction". Bibliogr. : f. [99]-105.
Mots-clés libres: Architecture. Construction Industrie. artefact, assiste, canada, collaboratif, collaboration, conception, espace, evaluation, integre, lcaoco, multidisciplinaire, ordinateur, province, quebec, travail
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Forgues, Daniel
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie de la construction
Date de dépôt: 17 août 2010 20:05
Dernière modification: 05 janv. 2017 21:08
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/43

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...