La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Preventing layer-3 wormhole attacks in ad hoc networks with multipath DSR

Garcia, Luis Fernando (2009). Preventing layer-3 wormhole attacks in ad hoc networks with multipath DSR. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (493kB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (461kB) | Prévisualisation

Résumé

Wormhole attacks in ad hoc networks have attracted a great deal of attention over the years. These are serious events involving two malicious nodes tunneling traffic from one end of the network to the other.

Several approaches have been proposed to detect these attacks, but only a few solutions exploit the information provided by multipath routing schemes. In this document, we present a review of the most important solutions proposed for counteracting wormhole attacks, as well as a new approach for detecting them.

The Witness Integration Multipath protocol is a new approach to searching ad hoc networks to detect and prevent wormhole attacks. This approach exploits the extra network information obtained when the multipath Dynamic Source Routing (DSR) protocol is used and finds suspicious behavior related to such attacks. It does not require any major protocol modification, nor as much cryptographic processing as the solutions previously proposed.

Résumé traduit

Un réseau sans fil ad hoc ne requiert aucune infrastructure préexistante ni aucune autorité centrale. C’est un réseau déployé de façon dynamique. Les noeuds doivent participer activement et coopérer avec les fonctions basics dans le réseau telles que le routage, l’adressage et la sécurité. Grâce à leur mobilité, les noeuds rompent et créent des liens dynamiquement, favorisant la constante évolution de la topologie du réseau.

Dans les réseaux ad hoc, l’attaque wormhole est une attaque sévère où deux nœuds malveillants redirigent le trafic entre deux extrémités. Ces noeuds malicieux manipulent l’algorithme de routage, contrôlant ainsi l’information partagéé entre les noeuds honnêtes. La plupart des solutions proposées dans la littérature nécessitent des ressources exceptionnelles. Dans la première partie de cette thèse, nous présentons une vaste revue de la littérature des plus importantes solutions proposées pour contrer les attaques wormhole. Dans la deuxième partie, nous proposons un nouveau protocole nommé WIM-DSR pour détecter et éviter les attaques wormhole dans les réseaux ad hoc. Cette solution exploite l'information du réseau additionnel obtenue lorsqu’un protocole de routage multi-chemin est utilisé. Avec cette information supplémentaire, le protocole WIM-DSR recherche des comportements suspects liés aux attaques wormhole.

Nous avons pu démontrer dans cette thèse que WIM-DSR offre une solution solide contre les attaques wormhole sans nécessiter de ressources exceptionnelles. En utilisant seulement de l’information déjà existante dans le réseau.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Thesis presented to École de technologie supérieure in partial fullfilement of the requirements for a master's degree in engineering." Bibliogr. : f. [78]-82.
Mots-clés libres: Réseaux ad hoc (Réseaux d'ordinateurs) Sécurité informatique. Protocoles de réseaux d'ordinateurs. attaque, dsr, multi-chemin, multipath, noeud, routage, wim-dsr, wormhole
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Robert, Jean-Marc
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie
Date de dépôt: 17 août 2010 20:19
Dernière modification: 05 janv. 2017 22:17
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/48

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...