La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Évaluation de la faisabilité d'un rideau optique comme disposif de protection sur une presse plieuse

Venditti, Antonio (2004). Évaluation de la faisabilité d'un rideau optique comme disposif de protection sur une presse plieuse. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette étude consiste à évaluer la faisabilité et la sécurité d'un rideau optique comme moyen de protection sur une presse plieuse. En effet, les presses plieuse sont des machines présentant des risques de blessures graves aux doigts et aux mains de leurs opérateurs. Dû au mouvement des pièces lors du pliage, la mise en place d'un dispositif de protection efficace et sécuritaire sur ces machines est particulièrement problématique. Pourtant, un type de dispositif de protection est suggéré dans les normes de sécurité et la documentation des fournisseurs spécialisés en sécurité industrielle. Il s'agit des dispositifs de protection électrosensibles (EPES) utilisant un dispositif optoélectronique actif (DPOA) sous la forme d'un barrage immatériel composé d'un faisceau de cellules photoélectroniques que nous appellerons dans ce mémoire, rideaux optiques. Mais leur mise en oeuvre apparaît encore aujourd'hui complexe et problématique. Par exemple, lors du pliage de très petites pièces, pouvant ne mesurer que quelques centimètres de longueur, les mains de l'opérateur obstrue le faisceau que constitue le rideau optique et arrête ainsi la presse plieuse.

Afin d'évaluer la faisabilité et la sécurité des rideaux optiques sur une presse plieuse, un banc d'essais a été construit à l'École de Technologie Supérieure (ETS). Ce banc d'essais permet de simuler le mouvement dangereux d'une presse plieuse. Le pliage des pièces simulées est effectué manuellement sur le banc d'essais à l'aide de modèles faits de carton en présence d'un rideau optique. Les résultats démontrent que la faisabilité et la sécurité d'un rideau optique dépendent de son mode de fonctionnement adopté et de la géométrie des pièces à plier.

Les résultats démontrent aussi que le banc d'essai permet de simuler correctement le mouvement d'une presse plieuse ainsi que l'opération de pliage telle que faite en situation réelle.

Cependant les différences entre la géométrie du banc d'essais et une presse plieuse réelle font en sorte que des pièces réalisables sur le banc d'essais ne le sont pas sur une presse plieuse dans un des trois modes de fonctionnement du rideau optique étudiés dans ce mémoire. Dans les deux autres modes, le banc d'essais conduit à des résultats transposables à une presse réelle.

Enfin, comme exemple de prévention à la source, au moment même de la conception d'une pièce, une ébauche d'une méthode d'estimation du risque dans le pliage est présentée.

Titre traduit

Feasability study of a light curtain as a protective device on a brake press

Résumé traduit

The present study involves assessing the feasability and the safety of a light curtain as a protective device on a brake press. lndeed, press brakes expose the workers who operate them to serious injuries to their hands and fingers. Because of the motion of the work pieces when these are bent on these machines, the setting up of an effective protective device on these machines is particularly difficult. Yet, a type of protective device is recommended in machine guarding standards and in suppliers' literature. It consists of an electrosensitive protective device (ESPD) which uses an active protective optoelectronic device (APOD) in the form of an immaterial barrier created by a light curtain. But their implementation still appears problematic and complex.

In order to evaluate the feasability and the safety of light curtains on a brake press, a test bench has been constructed at the École de Technologie Supérieure (ÉTS). This test bench enables the simulation of the hazardous motions of a brake press. The bending of work pieces is done manually on the test bench, using models made out of cardboard in the presence of a light curtain.

The results show that the feasibility and the safety of a light curtain depend on the mode of operation which is selected and the geometry of the work pieces to be bent. The results further show that the test bench allows one to correctly simulate the motion of a brake press as well as the bending operation as performed in a real situation.

However, differences in the geometry of the test bench and that of an actual brake press allows work pieces which cannot be bent on an actual press brake to be bent on the test bench when the light curtain is operated in one of the three modes of operation investigated in this study. In the other two modes of operations, the test bench leads to results which are reproducible on an actual brake press.

Finally, as an example of prevention at the source, a sketch of a risk analysis method applied to bending operations is presented.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention de la maîtrise en génie mécanique". Bibliogr.: f. [89].
Mots-clés libres: Dispositif, Evaluation, Faisabilite, Optique, Plieur, Presse, Protection, Rideau, Securite, Technologie
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de thèse
Ngô, Anh-Dung
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie mécanique
Date de dépôt: 04 mai 2011 19:06
Dernière modification: 22 oct. 2016 00:58
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/719

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...