La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Étude des algorithmes de traitement de signal requis pour un système de communication MIMO

Chaboub, Adlane (2003). Étude des algorithmes de traitement de signal requis pour un système de communication MIMO. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

De nos jours, les communications sans fil sont en plein essor. La demande est sans cesse grandissante pour une transmission plus rapide, plus fiable, et pour plus de fonctionnalité, tout en respectant des contraintes telles que le coût ou les limitations des bandes passantes.

Une nouvelle technique de transmission a été mise en évidence, cette approche a révolutionné les transmissions sans fils. Elle permet de transmettre selon une architecture basée sur plusieurs antennes, appelée MIMO (Multiple Input Multiple Output). Dans ce cas de figure, la théorie de l'information (1948) établie par Shannon pour un canal de transmission a été généralisée à plusieurs canaux et, par conséquent, la limite physique imposée par le canal de transmission se voit modifiée. Grâce à la technique MIMO, la transmission pourra se faire avec moins de contraintes du canal et atteindre des efficacités spectrales et des débits jamais encore atteints.

Ce mémoire démontre qu'il est possible de détecter le signal qui est émis avec la technique MIMO en utilisant une architecture particulière de l'égaliseur à retour d'état appelé MIMO-DFE qui est à base de matrices de coefficients adaptatifs.

Les simulations effectuées confirment la fonctionnalité de l'approche MIMO et appuient les affirmations théoriques de cette nouvelle technique de transmission. Cependant, des modifications doivent être ajoutées pour améliorer les performances du système.

Titre traduit

A signal processing algorithms study for a MIMO communication system

Résumé anglais

Nowadays, the wireless communications are in full rise, the demand is unceasingly growing for a faster transmission, more reliable, and for more functionality, while respecting constraints such as cast or limitations of the bandwidth.

A new transmission was highlighted, this approach revolutionized the wireless transmissions. It makes it possible to transmit according to an architecture based on several antennas, called MIMO (Multiple Input Multiple Output). In this case, the information theory (1948) established by Shannon for a transmission channel was generalized with several channels and, consequently, the physical limit imposed by the channel is seen modified. With MIMO technique, the transmission will be able to be
done with less constraints of the channel and to reach spectral effectiveness and flows never still reached.

This project shows that it is possible to detect a signal, which is emitted with the MIMO technique, by using a particular architecture of the decision feedback equalizer (DFE) called MIMO-DFE, which is containing matrices of adaptive coefficients.

Simulations carried out confirm the functionality of the MIMO approach, and support the theoretical assumptions of this new transmission technique. However, some modifications must be added to improve the performances of the system.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention de la maîtrise en génie électrique". Bibliogr.: f. [89]-93.
Mots-clés libres: Algorithme, Communication, Egaliseur, Etat, Mimo, MIMO-DFE, Numerique, Recepteur, Retour, Signal, Simulation, Systeme, Traitement, Transmission
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Belzile, Jean
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie électrique
Date de dépôt: 06 mai 2011 20:43
Dernière modification: 14 oct. 2016 21:13
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/739

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...