La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Étude et évaluation de la stabilité d'un égaliseur DFE avec décodeur partiellement intégré

Dkhissi, El Houssine (2003). Étude et évaluation de la stabilité d'un égaliseur DFE avec décodeur partiellement intégré. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

De nos jours, les transmissions à haut débit jouent un rôle important. En effet, le nombre d'utilisateurs et la quantité d'information à transmettre sont de plus en plus importants. Les nouveaux systèmes de communication envisagent d'augmenter significativement les débits transmis tout en conservant de bonnes performances. En général, cette augmentation du débit s'accompagne d'un accroissement des distorsions, surtout pour les canaux de propagation qui varient dans les temps.

Pour combattre l'effet de ces interférences entre symboles, plusieurs techniques peuvent être employées. Un processus connu sous le nom d'égalisation est souvent utilisé dans les systèmes de transmission. Mais, pour certains canaux difficiles, l'égaliseur ne peut pas annuler complètement l'IES. Il est alors possible d'améliorer ses performances en ajoutant dans la chaîne de communication un ensemble codeur/décodeur au prix d'une diminution du débit utile.

Dans le cadre de cette étude, une nouvelle méthode était proposée par Ladouceur et réalisée par Lauzon. Cette méthode consiste à intégrer partiellement un décodeur dans la boucle de rétroaction d'un égaliseur DFE. Les prformances exprimées permetent de conclure que la réalisation de cette structure est posssible du point de vue pratique. Ce travail porte sur l'étude et l'évaluation de la stabilité de la structure proposée. Avant d'entamer les différentes étapes de l'étude, la structure est subdivisée en deux parties: une partie linéaire et une partie nonlinéaire. Les travaux présentés dans ce mémoire ont été effectués sur la partie nonlinéaire.

D'abord, une étude bibliographique sur l'évolution de l'égaliseur DFE et une analyse des différents résultats sur la stabilité du DFE seront abordées. Ensuite, une explication sur les différentes combinaisons de la technique d'égalisation et du décodage sera étudiée. Enfin, une approche adéquate d'évaluation de la stabilité du système sera adoptée. Cette approche est basée, en premier lieu, sur l'étude de la stabilité de l'architecture de l'égaliseur DFE sans décision et sans décodeur. Ce qui revient à étudier la stabilité d'un égaliseur de type RII (ARMA). En second lieu, l'approche est adaptée à une structure plus complexe (nonlinéaire), tout en assumant des suppositions de simplification. Cependant, la méthode s'est avérée difficile, voire impossible pour la structure complète (décision, décodeur).

La méthode utilisée est concluante et nous mène à une expression du pas d'adaptation dans le cas où l'adaptation adoptée est pilotée par un algorithme CMA. Toutefois, il y a toujours place à une amélioration puisque l'objectif final est d'acquérir des résultats théoriques unifiés pour la structure globale. À présent, on peut généraliser l'approche pour une structure MIMO.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention de la maîtrise en technologie des systèmes". Bibliogr.: f. [101]-105.
Mots-clés libres: Boucle, Communication, Decodage, Decodeur, Dfe, Egalisation, Egaliseur, Etat, Evaluation, Integre, Lineaire, Non, Partiel, Retour, Retroaction, Stabilite, Structure, Thèses et écrits académiques
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Belzile, Jean
Programme: Maîtrise en ingénierie > Technologie des systèmes
Date de dépôt: 06 mai 2011 17:40
Dernière modification: 06 mai 2011 17:40
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/748

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt