La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Prévision du temps de vie du lien pour améliorer la stabilité de routage dans les réseaux Ad hoc

Rhim, Achour (2009). Prévision du temps de vie du lien pour améliorer la stabilité de routage dans les réseaux Ad hoc. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (36MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB) | Prévisualisation

Résumé

Les réseaux MANETs {Mobile Ad hoc NETworks) ont été le sujet de nombreux travaux de recherche au cours des dernières années. Ces recherches ont couvert plusieurs aspects tels que la qualité de service, les problèmes de routage et le problème d'accès au niveau de la couche MAC, mais bien d'autres ont essayé de résoudre ces problématiques avec une approche plus globale et ceci en diminuant l'importance de l'indépendance des couches pour introduire la collaboration entre les couches {cross-layer).

La variation constante de la qualité des liens entre les noeuds, suite au mouvement des noeuds, est un des principaux problèmes dans les MANETs. En effet, de nombreuses approches ont été développées pour prédire la qualité de lien, les modèles de mouvement et aussi le temps de rupture. Nous proposons l'intégration de deux méthodes mathématiques de prédiction de temps de vie de lien en utilisant le Global Posisioning System (GPS), la puissance du signal ou les deux systèmes en même temps. Ce qui nous ramène à trois implantations différentes.

Le but est de permettre aux noeuds ad hoc de tirer avantage des technologies et outils qui existent sur le marché pour prédire le temps de connectivité restant avec leurs voisins. Dynamic Source Routing (DSR) est notre choix du protocole de routage du réseau ad hoc.

Par conséquent, nous avons comparé quatre variantes du protocole DSR, notant qu'il est toujours possible d'utiliser les méthodes avec tout autre protocole de routage tout en prenant compte des spécificités de chacun.

Pour tester les propositions, une simulation d'un réseau MANET est de loin meilleure à une étude mathématique ou purement théorique. Pour cette raison le simulateur OPNET a été utilisé pour l'implantation de différentes méthodes de prédiction de temps de vie de lien, a fin de comparer les performances des MANETs avec les différentes variantes du protocole DSR.

À travers des simulations sous OPNET, nous montrons l'avantage des approches implantées par rapport à la version originale du protocole DSR et le paramètre qui permet de maximiser les performances des réseaux MANETs.

Titre traduit

Prediction of link expiration time to improve routing stability in Ad hoc networks

Résumé traduit

MANETs networks (Mobile Ad hoc Networks) have been the subject of much research in recent years. These researches have covered several aspects such as quality of service, routing problems and médium access problem, but many others have tried to resolve these issues with a more global approach and shall reducing the importance of the independence of layers to introduce collaboration between them (cross-layer).

The link quality variafion between nodes consequence of nodes movement, is a major problem in MANETs. Indeed, many approaches have been developed to predict the quality of connection, models of movement and also the breaking time. We propose the integration of two mathematical prediction methods of link life fime using the Global Positioning System (GPS), the signal strength or both Systems simultaneously. The aim is to enable ad hoc nodes to take advantage of technologies and tools in the market to predict the remaining connectivity time with their neighbors. Dynamic Source Routing (DSR) is our choice of routing protocol for ad hoc network. Therefore, we compared four variants of DSR protocol. We note that still possible to use the same algorithm with any other ad hoc routing protocol.

To test the proposals, a simulation of a MANET network is by far a better than mathematical study or purely theorefically. For this reason the OPNET Simulator was used to implement various methods of link life time prediction, in order to compare the performance of MANETs with the different variant of DSR protocol.

Through simulations under OPNET, we show the advantage of our approaches compared to the original version of DSR protocol and the parameter needed to maximize the performance of network.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention de la maîtrise en génie concentration : réseaux de télécommunications". Bibliogr : f. [110]-112.
Mots-clés libres: Réseaux ad hoc (Réseaux d'ordinateurs) estimation, lien, manet, performance, prediction, routage, stabilite, temps, vie
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Dziong, Zbigniew
Co-directeurs de mémoire/thèse:
Co-directeurs de mémoire/thèse
Kadoch, Michel
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie
Date de dépôt: 16 août 2010 16:01
Dernière modification: 17 janv. 2017 02:08
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/77

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...