La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Étude par fluoroscopie biplan de la précision d'un instrument mesurant le phénomène du Pivot Shift dans le genou

Marck, Laurence (2011). Étude par fluoroscopie biplan de la précision d'un instrument mesurant le phénomène du Pivot Shift dans le genou. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Le phénomène du Pivot Shift, ou « ressaut rotatoire », est une instabilité complexe qui peut apparaître dans le genou après une rupture du ligament croisé antérieur. Il est évalué grâce au test du Pivot Shift, une manipulation clinique au cours de laquelle le médecin grade le niveau d’instabilité de l’articulation. L’attribution du grade se faisant selon une échelle subjective, le test du Pivot Shift souffre d’un manque de fiabilité.

Dans le but d’objectiver l’attribution du grade, quelques groupes de chercheurs ont développé des instruments de mesure du Pivot Shift. Parmi eux, Labbé (2010) propose un système d’attaches composé d’une sangle fémorale et d’une sangle tibiale sur lesquelles sont fixés des capteurs électromagnétiques mesurant la cinématique de l’articulation durant la manipulation. Les résultats obtenus montrent que le système est valide. Cependant, pour que son évaluation métrologique soit complète, sa fiabilité et sa précision doivent également être vérifiées.

Le but de cette étude est de proposer une méthode permettant d’évaluer la précision du système d’attaches développé par Labbé. Nous utilisons la fluoroscopie biplan pour observer les mouvements simultanés des os du genou et des deux sangles durant le test du Pivot Shift et au cours d’un mouvement lent de faible amplitude. Des techniques de recalage et de calcul matriciel nous permettent ensuite de calculer et de comparer les trajectoires des objets dans l’espace. En évaluant la capacité du système à suivre le déplacement de l’articulation durant le test du Pivot Shift, nous pouvons conclure quant à sa précision.

Nos résultats montrent que l’instrument est à même de suivre le déplacement des os durant le mouvement lent et durant le Pivot Shift, mais les analyses effectuées manquent de répétabilité. Le fluoroscope biplan utilisé dans le cadre de ce projet n’est pas adapté à la méthode proposée. Aussi, nous recommandons certains ajustements méthodologiques avant de pouvoir s’enquérir de la précision du système d’attaches.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention de la maîtrise en génie, concentation technologie de la santé". Bibliogr. : f. [102]-107.
Mots-clés libres: Fluoroscopie. Ligament croisé antérieur du genou Rupture. Os Propriétés mécaniques. Mesure Instruments. Biplan, Pivot, Précision, Recalage, Ressaut, Rotatoire, Shift, Test
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Hagemeister, Nicola
Co-directeurs de mémoire/thèse:
Co-directeurs de mémoire/thèse
De Guise, Jacques A.
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie
Date de dépôt: 16 mai 2011 14:15
Dernière modification: 27 févr. 2017 21:00
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/867

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...