La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

The causes of disputes that would lead to binding dispute resolution methods. A perspective of the Quebec construction industry.

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Arar, Ahmad Jamal Harb (2020). The causes of disputes that would lead to binding dispute resolution methods. A perspective of the Quebec construction industry. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (16MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

There are numerous causes of dispute that exist in almost every aspect of the project, and setting up a strategy to eliminate disputes from taking place in the project means literally and simply doing everything right. However, not all disputes would have the same impact on the project and the project parties, and not all dispute resolution methods (DRMs) have the same level of consequences. There is a widespread argument claim that the binding dispute resolution methods, such as arbitration, and litigation (judicial process) are the most painful dispute resolution methods in terms of the cost, time-consuming effort and the sustainability of the business relationship between the disputing parties, especially when comparing it with the softer methods such as mediation, dispute review board and negotiation (non binding DRMs). This study focuses on the causes that lead to the more hostile types of disputes among the general dispute cases, which usually produce disputes that cannot be resolved through non-binding methods and require involvement in the binding stages, such as arbitration and litigation (judicial processes), which would help the construction project parties better address such types of risks and prioritize their prevention techniques to face those threats. To meet the objectives of this study, three research questions were investigated: are disputes inevitable in construction projects?; are binding DRMs more harmful to the sustainability of business relationships and project progress than non-binding DRMs?; and what are the causes of disputes that lead to the binding DRMs stage? This study was carried out using the mixed method—exploratory sequential design, where firstly, qualitative data obtained through interviews have been collected from experts in the construction field to explore the possibility of connecting certain causes of disputes with reaching the binding stages. Then, in the second phase, quantitative data obtained through surveys have been collected in order to generalize the findings within the Quebec construction industry. The results showed that there is no statistical evidence supporting the claim that disputes are inevitable within construction projects, despite the fact that the participants in the interviews phase and the descriptive statistics of the survey results support this claim. In regard of the impact on the business relationship, the results showed that there is statistically significant evidence supporting the belief that the chances of maintaining the business relationships are high in the case of non-binding DRMs, and are low in the case of binding DRMs. With regard to the impact on the project’s work progress, the results showed that arbitration and litigation (judicial processes) are considered to be the methods with the most negative impact, while the non-binding DRMs were considered the methods with the least negative impact. With regard to the causes of dispute that are most associated with reaching binding DRMs, among 10 groups that contained 38 causes of disputes, unforeseen changes, lack of communication, ambiguities in contract documents, design errors, and delays in work progress were ones chosen as the methods connecting most with binding DRMs.

Titre traduit

Les causes des litiges pouvant mener à des méthodes contraignantes de règlement. Une perspective de l’industrie de la construction du Québec

Résumé traduit

Les causes des litiges étant nombreuses et présentes dans presque tous les projets, il s’avère nécessaire de mettre en place une stratégie pour les éliminer. Or, les litiges et les méthodes de règlement des différends n’ont pas tous le même impact sur le projet et ses acteurs. Les méthodes contraignantes de règlement des litiges telles que l’arbitrage et le recours aux tribunaux seraient, selon la littérature, des méthodes de règlement engendrant des coûts plus importants, des délais plus longs et affectant la durabilité de la relation commerciale entre les parties au litige, si on les compare aux méthodes plus douces, ou méthodes non contraignantes, telles que la médiation, le comité de résolution de différends et la négociation. Cette étude se concentre sur les causes menant généralement à des litiges qui ne peuvent être résolus par les méthodes non contraignantes et qui nécessitent alors le recours à l’arbitrage et aux tribunaux. L’identification de celles ci permettront d’aider les parties aux projets de construction à mieux faire face à ces différents risques et à prioriser les techniques de prévention pour faire face à ces menaces. Pour atteindre les objectifs de cette étude, trois questions de recherche ont été étudiées : Les différends sont-ils inévitables dans les projets de construction ? Les méthodes contraignantes sont-elles plus préjudiciables à la durabilité des relations commerciales et à l’avancement des projets que les méthodes non contraignantes ? Et enfin, quelles sont les causes des différends qui conduisent à l’utilisation des méthodes contraignantes ? Cette étude a utilisé la méthode de recherche mixte - conception séquentielle exploratoire. Dans un premier temps, des données qualitatives ont été recueillies par le biais d’entretiens avec des experts en litige de construction et du domaine de la construction. Ces entretiens avaient pour but d’explorer la possibilité de relier les causes de certains litiges à l’utilisation des méthodes contraignantes de règlement des différends. Puis, dans un deuxième temps, des données quantitatives ont été recueillies par le biais d’une enquête afin de généraliser les conclusions au sein de l’industrie de la construction au Québec. Les résultats ont montré qu’il n’y a pas de preuve statistique que les litiges sont inévitables dans les projets de construction, bien que les participants, lors des entretiens, ainsi que les résultats de l’enquête appuient cette affirmation. En ce qui concerne l’impact sur la relation d’affaires, les résultats ont montré qu’il existe des preuves statistiquement significatives qui soutiennent la croyance que les chances de maintenir les relations d’affaires sont élevées dans le cas des méthodes de règlement non contraignantes et sont faibles dans le cas des méthodes de règlement contraignantes. En ce qui concerne l’impact sur l’avancement des travaux du projet, les résultats ont montré que le recours aux tribunaux et l’arbitrage sont considérés comme les méthodes ayant l’impact le plus négatif, tandis que les méthodes de règlement non contraignantes sont les méthodes ayant l’impact le moins négatif. En ce qui concerne les causes de litiges les plus associées à l’utilisation de méthodes de règlement contraignantes, les changements imprévus, le manque de communication, les ambiguïtés dans les documents contractuels, les erreurs de conception et les retards dans l’avancement des travaux sont les causes identifiées comme étant celles les plus liées aux méthodes contraignantes de règlement des différends.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Thesis presented to École de technologie supérieure in partial fulfillment of a master’s degree with thesis". Comprend des références bibliographiques (pages 191-195).
Mots-clés libres: méthodes de règlement des litiges, méthodes contraignantes de règlement des litiges, causes des litiges de construction
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Papineau, Christiane
Programme: Doctorat en génie > Génie
Date de dépôt: 08 avr. 2021 19:11
Dernière modification: 08 avr. 2021 19:11
URI: https://espace.etsmtl.ca/id/eprint/2603

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt