La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Enjeux de responsabilité face à la donnée numérique dans le contexte du BIM et du PLM

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Falardeau, Maggie (2020). Enjeux de responsabilité face à la donnée numérique dans le contexte du BIM et du PLM. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Au cours des dernières décennies, les outils et les données numériques ont pris une importance grandissante au sein des activités industrielles, qu’elles concernent le développement de produits aéronautiques, appuyés par les outils PLM (Product Lifecycle Management), ou d’ouvrages de construction, appuyés par les outils BIM (Building information Modeling). La prise de responsabilité face aux données numériques soulève des difficultés susceptibles de limiter le déploiement de nouveaux processus basés sur ces outils et ces données numériques. Ce projet de recherche propose une étude exploratoire afin d’identifier les préoccupations liées à la prise de responsabilité face à la maquette numérique (3D) et son utilisation, au sein d’une organisation d’envergure dans l’industrie de la construction au Québec. Ce projet à pour objectif d'explorer les différents éléments pouvant influer les enjeux de responsabilités face à la maquette numérique.

Les enjeux de responsabilité ont été explorés selon deux volets : la responsabilité juridique/contractuelle et la responsabilité professionnelle. La méthodologie de recherche utilisée est la recherche exploratoire qui permet de dépeindre et clarifier la nature des préoccupations grâce à des entrevues et des analyses déductives et inductives, des verbatims générés par les entrevues. La première et seconde phase d’entrevue compte sept entrevues et ont été réalisées sur une période allant de 45 à 80 minutes chacune. Suite à cette première série d’entrevues, les enjeux de responsabilités ont été regroupés en huit catégories : les lois au Québec, l’identification du responsable, la distribution des risques, la distribution des rôles et responsabilités ambiguë, appréhender l’entièreté du contenu, la différence entre les disciplines, la signature de la maquette numérique et la confiance envers le modeleur. Puis, l’une d’elles a été approfondie au cours d’une seconde série de sept entrevues : appréhender l’entièreté du contenu d’une maquette numérique par rapport au médium traditionnel du dessin 2D. Suite à l’analyse approfondie, sept catégories d’enjeux ont été identifiées : l’implication dans la préparation de la maquette, les conventions de représentation, l’interprétation multiple, la finalité du document, le modèle théorique par rapport à la réalité du terrain, la difficulté d’appréhender l’entièreté du contenu et la non-altérabilité de la maquette 3D. Enfin, les constats réalisés grâce à ces deux séries d’entrevues ont été soumis à des experts du domaine aéronautique afin de sonder si ces constats trouvent écho, ou non, dans leur milieu. En comparant les deux milieux, il a été observé que le secteur aéronautique n’est pas plus avancé que celui de la construction en ce qui concerne la signature de la maquette numérique, et que la majorité des enjeux vécus sont semblables dans les deux milieux. Ainsi, il n’est pas clair que la prise de responsabilité de la maquette numérique dans son entièreté soit actuellement réalisable.

Titre traduit

Responsibility issues in relation to digital data in the context of BIM and PLM

Résumé traduit

In recent decades, digital tools and data have become increasingly important within industrial activities, whether they relate to the development of aeronautical products, supported by PLM (Product Lifecycle Management), or construction works, supported by BIM (Building Information Modeling). Taking responsibility for digital data raises issues that may limit the deployment of new processes based on these tools and digital data.

This research project offers an exploratory study in order to identify the concerns related to taking responsibility for the digital model (3D) and its use, within a large organization in the construction industry in Quebec. The objective of this project is to explore the different elements that can influence the challenges of taking responsibilities for the digital model.

Liability issues were explored according to two aspects : legal/contractual liability and professional liability. The research methodology used is exploratory research, which makes it possible to portray and clarify the nature of the concerns through interviews and deductive and inductive analyses of the verbatim generated from it. The first and second interview phases consisted of seven interviews each. A typical interview carried out over a period of 45 to 80 minutes each. Following this first series of interviews, the responsibility issues were grouped into eight categories: laws in Quebec, identification of the responsible person, distribution risk, ambiguous distribution of roles and responsibilities, understanding the entire content of 3D model , difference between disciplines, digital model signature and trust in the modeller. Then, one of them was deepened during the second series of seven interviews: understanding the entire content of a digital model compared to the traditional 2D drawing medium. Following the in-depth analysis, six categories of issues were identified : involvement in the preparation of the digital model, representation conventions, multiple interpretations, the purpose of the document, the digital model in relation to the reality on the ground, the challenge of understanding the entire content and the non-alterability of the 3D model. Finally, the findings made through these two series of interviews were submitted to experts in the aeronautical field in order to verify whether these findings find resonance, or not, in their environment. By comparing the two environments, it was observed that the aeronautical sector is not more advanced than the construction sector, with regard to the signing of the digital model, and the majority of the challenges experienced are similar in the two environments. Thus, it is not clear that taking responsibility for the entire digital model is currently achievable.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l’École de technologie supérieure comme exigence partielle à l’obtention de la maîtrise avec mémoire en génie de l’innovation". Comprend des références bibliographiques (pages 139-147).
Mots-clés libres: maquette numérique, BIM, PLM, responsabilité, données numériques, construction, aéronautique
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Lapalme, James
Codirecteur:
Codirecteur
Rivest, Louis
Boton, Conrad
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie des technologies de l'information
Date de dépôt: 25 janv. 2021 19:52
Dernière modification: 25 janv. 2021 19:52
URI: https://espace.etsmtl.ca/id/eprint/2624

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt