La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Un cadre d’évaluation empirique de modèles d’évaluation de la mise en oeuvre du BIM au niveau organisationnel

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Nonirit, Emmanuelle (2021). Un cadre d’évaluation empirique de modèles d’évaluation de la mise en oeuvre du BIM au niveau organisationnel. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[thumbnail of NONIRIT_Emmanuelle.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (38MB) | Prévisualisation

Résumé

Afin de guider l’implantation du BIM au niveau organisationnel, de nombreux modèles d’évaluation ont été développés pour que les utilisateurs puissent tirer le meilleur parti des processus, technologies et pratiques BIM. Ces modèles empruntent des voies différentes pour répondre aux divers besoins de l’industrie en matière d’informations, de planification, de progression et de bonnes pratiques BIM : ils sont non comparables, non cumulables et présentent des bases théoriques différentes. Nombre d’entre eux manquent de validation empirique par des chercheurs extérieurs à leur développement et la multitude de méthodes et de mesures existantes rendent complexe le choix d’un modèle approprié.

Plusieurs études ont été consacrées à la revue et à l’évaluation de modèles d’évaluation de l’intégration du BIM. Elles étaient soit des revues de modèles similaires selon les mêmes critères, soit des revues de modèles aux bases théoriques différentes, leurs critères devant être adaptés à chaque type de modèle. Contrairement aux évaluations théoriques, l’évaluation empirique offre la possibilité de mettre les modèles d’évaluation du BIM sur un pied d’égalité afin de les évaluer selon les mêmes critères en incluant une majorité de parties prenantes.

Cette recherche-action collaborative et participative présente la collaboration des pôles académiques, industriels et organisationnels pour la mise en place d’un cadre empirique permettant d’évaluer, au niveau organisationnel, les deux modèles d’évaluation pressentis afin d’aider à la diffusion et l’amélioration de l’intégration du BIM au Québec dans le cadre de l’Initiative Construction Québec 4.0. Les modèles de maturité SCBIMMM et de compétences MCBIMQ ont été évalués dans le cadre d’une étude de cas. Pour cela, nous avons développé un outil permettant de valider l’adéquation du modèle par rapport à son environnement et l’intention de ses développeurs. Il se base sur l’applicabilité de la méthodologie, la pertinence de la mesure et l’objectivité de l’évaluation pour permettre de déterminer si un outil d’évaluation du BIM est valable pour un contexte donné.

Cette recherche a permis plusieurs contributions à la théorie. Tout d’abord en apportant une nouvelle perspective au diagnostic des modèles d’évaluation de l’intégration du BIM. Ensuite par le développement d’un outil d’évaluation associant des valeurs inhérentes au domaine de l’évaluation du BIM et des concepts issus des sciences sociales. Puis, en fournissant une validation scientifique à deux modèles d’évaluation de l’implémentation du BIM au niveau organisationnel. Et enfin, en développant les concepts de validation appliqués à la recherche en technologies de l’information et en construction.

Cette recherche contribue aussi à la pratique en proposant des améliorations pour les modèles SCBIMMM et MCBIMQ utilisés pour l’Initiative Construction Québec 4.0.

Titre traduit

A meta-framework for the empirical validation of the performance of BIM implementation within organizations

Résumé traduit

In order to guide the implementation of BIM at the organizational level, numerous evaluation models have been developed to help users get the most out of BIM processes, technologies and practices. These models take different paths to meet the industry's various needs for information, planning, progression, and BIM best practices: they are non-comparable, noncumulative, and have different theoretical bases. Many of these models lack empirical validation by researchers external to their development and the multitude of existing methods and metrics make it complex to choose an appropriate model for a given situation.

In recent years, several studies have been devoted to the review and evaluation of BIM integration assessment models. These evaluations were either reviews of similar models using the same criteria, or evaluations of models with different theoretical bases adapting their evaluation criteria to each type of model. However, in contrast to theoretical evaluations, empirical evaluation offers the opportunity to put BIM evaluation models on an equal basis to evaluate them according to the same criteria by including most stakeholders.

This collaborative and participatory action-research presents the collaboration of academic, industrial and organizational poles for the implementation of an empirical framework to evaluate, at the organizational level, the two evaluation models that are being considered to help disseminate and improve the integration of BIM in Quebec as part of the Construction Quebec 4.0 Initiative. The SCBIMMM maturity and MCBIMQ competency models were evaluated in the context of a case study. To assess them we developed an empirical evaluation tool to validate the suitability of the model in relation to its environment and purpose. This evaluation tool is based on the applicability of the methodology, the relevance of the measurement and the objectivity of the evaluation to determine whether a BIM evaluation tool is valid for a given context.

This research has led to several contributions to theory. First of all by bringing a new perspective to the diagnosis of BIM integration assessment models. Second, by the development of an evaluation tool that combines values inherent to the field of BIM evaluation and concepts from the social sciences. Then by providing a scientific validation of two BIM implementation assessment models at the organizational level. And finally by developing validation concepts applied to information technology research and construction.

This research also contributes to practice by proposing improvements to the SCBIMMM and MCBIMQ models used for the Construction Québec 4.0 Initiative.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l’École de technologie supérieure comme exigence partielle à l’obtention de la maîtrise avec mémoire en génie de la construction". Comprend des références bibliographiques (pages 253-259)
Mots-clés libres: BIM, évaluation, modèle d’évaluation de la maturité BIM, modèle d’évaluation des compétences BIM
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Forgues, Daniel
Codirecteur:
Codirecteur
Poirier, Érik
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie de la construction
Date de dépôt: 04 oct. 2021 17:51
Dernière modification: 04 oct. 2021 17:51
URI: https://espace.etsmtl.ca/id/eprint/2727

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt