La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Integrating tacit knowledge in product lifecycle management: a holistic view of the innovation process

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Oliveira, Daniela (2022). Integrating tacit knowledge in product lifecycle management: a holistic view of the innovation process. Thèse de doctorat électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[thumbnail of OLIVEIRA_Daniela.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

Product Lifecycle Management (PLM) aims to increase the reuse of work outputs of the design, development, sales and support of a product in order to reduce time to launch and to facilitate the creation of a product that is more suited to clients’ needs. Organizations aiming to benefit from PLM equally need to maintain or increase innovation levels. PLM implementation should therefore not be detrimental to the innovation potential of an organization. PLM requires the integration of tacit knowledge, the different ways of thinking that coexist in the organization. The need to integrate tacit knowledge comes from the fact that most practices are poorly documented or not documented at all. In addition, connections between departments before the implementation of the PLM paradigm are mostly informal. Previous initiatives of integration of tacit knowledge in PLM have focused on individual tacit knowledge and the conversion of tacit to explicit knowledge. Theorists and practitioners agree on the need to include individual employees’ expertise and vision in PLM. However, multiple perspectives and needs that are different but equally valid make it challenging for the Knowledge Management (KM) or Information Technology (IT) expert to prioritize them or to create a balanced approach on their own. Although the need for integration of tacit knowledge has been argued in the PLM field, no research has explored in depth the nature of tacit knowledge, the challenges concerning its management, its relationship to innovation, data management and the design of information systems and the relationship of these issues with PLM. This research explores a Knowledge Management (KM) framework, the Intellectual Capital Model (ICM). It expands this framework to clearly consider creativity and innovation. The framework is used to reveal the multifaceted nature of tacit knowledge, its relationship with language and the importance of social interaction for its validation and application. An empirical exploration complements the theoretical one. Tacit knowledge integration requires identification techniques and representation tools. These techniques and tools must be informative without burdening the design process. Classifications have long been used as tools to make sense of knowledge domains. As a consequence, ontologies are more and more frequent in organizational environments. Ontologies have also been acknowledged as important tools to connect departments through PLM systems. Therefore, it would be desirable that the results of tacit knowledge techniques and tools of identification and representation are absorbed by ontologies. Knowledge domains other than PLM have developed techniques and tools to integrate tacit knowledge. Among those techniques, the focus group allows participants to share context and find consensus. Among those tools, concept maps allow groups to represent context in a conceptual level. A concept map may also function as the graphical representation of an ontology. This research explores the potential of concept maps as a representation tool and their collaborative creation as a technique to identify tacit knowledge in an PLM environment.

Titre traduit

L’intégration des connaissances tacites dans la gestion du cycle de vie du produit : une vision holistique du processus d’innovation

Résumé traduit

La gestion du cycle de vie du produit vise à augmenter la réutilisation des extrants de la conception, développement, ventes et soutien à l’utilisation pour réduire le temps de mise au marché et faciliter la création de produits qui répondent mieux aux besoins des clients. Les organisations qui veulent implémenter la gestion du cycle de vie du produit pour en retirer les bénéfices ont également le besoin de maintenir, voire accroître le niveau d’innovation. L’implémentation de la gestion du cycle de vie du produit ne devrait pas se faire en détriment du potentiel d’innovation de l’organisation. La gestion du cycle de vie du produit demande l’intégration des connaissances tacites, soit les différentes courantes de pensée qui coexistent dans l’organisation. L’intégration des connaissances tacites découle du fait que la plupart des pratiques sont sommairement documentées ou nullement documentées. De plus, les connections entre départements avant l’implémentation du paradigme de la gestion du cycle de vie du produit sont, dans leur majorité, informelles. À date, les efforts d’intégration des connaissances tacites dans la gestion du cycle de vie du produit se sont concentrés sur les connaissances tacites individuelles et sur la conversion des connaissances tacites en connaissances explicites. Théoriciens et praticiens sont en accord sur le besoin d’inclure l’expertise et la vision des employées dans la gestion du cycle de vie du produit. En revanche, pour les gestionnaires de connaissance ou les experts en technologie de l’information, c’est un défi de prioriser ou créer une approche équilibrée parmi des perspectives et intérêts multiples qui sont à la fois différents mais également importants. Le besoin d’intégration des connaissances tacites a été discuté dans le domaine de la gestion du cycle de vie du produit, mais aucune recherche n’a profondément exploré la nature des connaissances tacites, les défis entourant leur gestion, leur relation avec l’innovation, la gestion de données ou la conception de systèmes d’information et la relation de ces thèmes avec la gestion de cycle de vie du produit. Cette recherche explore un cadre en Gestion de Connaissances, le Capital Intellectuel. Ce cadre est élargi pour clairement abriter la créativité et l’innovation. Ce cadre est utilisé pour dévoiler la nature multiforme des connaissances tacites, leur relation avec le langage et l’importance de l’interaction sociale pour leur validation et application. Une exploration empirique vient complémenter l’exploration théorique. L’intégration des connaissances tacites demande des techniques d’identification et d’outils de représentation. Ces techniques et outils doivent être informatifs sans toutefois alourdir le processus de conception. Il y existe une longue tradition d’utilisation de classifications en tant qu’outils porteurs de signification sur des domaines de connaissances. De ce fait, les ontologies sont de plus en plus fréquentes dans des environnements organisationnels. Les ontologies sont aussi reconnues en tant qu’outils de choix pour connecter des départements dans des systèmes de gestion de cycle de vie du produit. Il serait donc intéressant que les résultats des techniques et outils d’identification et représentation des connaissances tacites puissent être absorbés par des ontologies. D’autres domaines ont développé des techniques et outils pour intégrer les connaissances tacites. Parmi ces techniques, les groupes de discussion permettent à ses participants le partage de contexte et la quête de consensus. Parmi ces outils, les cartes conceptuelles permettent la représentation du contenu avec un bon niveau d’abstraction. Les cartes conceptuelles peuvent aussi prendre la place de représentation graphique d’une ontologie. Cette recherche explore le potentiel des cartes conceptuelles en tant qu’outil de représentation et leur création collaborative en tant que technique pour identifier les connaissances tacites dans un environnement de gestion de cycle de vie du produit.

Type de document: Mémoire ou thèse (Thèse de doctorat électronique)
Renseignements supplémentaires: "Thesis presented to École de technologie supérieure in partial fulfillment for the degree of doctor of philosophy". Comprend des références bibliographiques (pages 141-161).
Mots-clés libres: gestion du cycle de vie du produit, gestion de connaissances, connaissances tacites, création collaborative de cartes conceptuelles, conception de systèmes d’information
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Gardoni, Mickael
Codirecteur:
Codirecteur
Dalkir, Kimiz
Programme: Doctorat en génie > Génie
Date de dépôt: 23 févr. 2022 18:29
Dernière modification: 23 févr. 2022 18:29
URI: https://espace.etsmtl.ca/id/eprint/2909

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt