La vitrine de diffusion des mémoires et thèses de l'ÉTS
RECHERCHER

Influence de l'agent de contraste sur les propriétés du thermogel de chitosane vers un nouvel agent embolisant pour les anévrismes

Coutu, Jean-Michel (2012). Influence de l'agent de contraste sur les propriétés du thermogel de chitosane vers un nouvel agent embolisant pour les anévrismes. Mémoire de maîtrise électronique, Montréal, École de technologie supérieure.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (8MB) | Prévisualisation
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

La réparation endovasculaire (EVAR) est une technique peu invasive développée pour traiter les patients à risques souffrants d’un anévrisme de l’aorte abdominale (AAA). Cette opération a comme objectif d’exclure le sac anévrismal de la circulation sanguine en insérant une endoprothèse couverte. La principale complication observée avec cette intervention consiste en une persistance de perfusion sanguine dans le sac anévrismal appelée endofuites.

Il existe actuellement des agents embolisants pour traiter les endofuites, mais leur succès reste mitigé. L’objectif de travail consistait à développer un agent embolisant à base de chitosane pour emboliser le sac anévrismal. Le chitosane n’étant pas radio-opaque, un agent de contraste (AdC) devait être ajouté à la formulation afin de permettre le suivi de l’injection lors de l’embolisation.

Cette recherche avait comme objectif de déterminer l’influence de l’incorporation d’un AdC dans la solution de chitosane et de valider la possibilité d’utiliser ce thermogel pour emboliser les AAA. Pour atteindre cet objectif, des essais de caractérisation ont permis de vérifier l’effet de trois générations d’AdC sur les propriétés viscoélastiques de la solution, la cinétique de gélification, la résistance mécanique du gel ainsi que sa radio-opacité, le potentiel cytotoxique et la vitesse de relargage de l’AdC.

Tous les AdC étudiés modifient les propriétés du gel mais sans empêcher la gélification. De plus, les résultats suggèrent qu’en modifiant le choix de chitosane, des solutions composées de 20 % v/v en AdC possédant une viscosité, une cinétique de gélification, une pharmacocinétique de l’AdC et une biocompatibilité adéquate pour leur utilisation dans les AAA tout en étant visibles en radiologie peuvent être obtenues.

Ce projet a permis de développer un hydrogel de chitosane radio-opaque permettant la visualisation in vivo pour l’embolisation des AAA.

Résumé traduit

Endovascular aneurysm repair (EVAR) is a minimally invasive alternative to open surgical repair developed to treat high risk patients suffering from abdominal aortic aneurysm (AAA). The goal of the procedure is to exclude the aneurismal sac from blood circulation by deploying a covered stent called stent-graft. The major limitation of this technic is the occurrence of frequent complications, in particular persistence of blood perfusion in the aneurysm, called endoleaks.

Embolizing agents have been developed to occlude flow and prevent endoleaks, but their effectiveness is limited. In this work we propose to create a novel embolizing agent based on chitosan thermogels. Since chitosan is not radiopaque, a contrast agent (AdC) needed to be added to the base solution to allow good control and follow-up of the embolisation.

The aims of this research were to determine the influence of the three generations of AdC on the chitosan solution and confirm the feasibility to use it for the embolisation of AAA. To reach these objectives, the viscoelastic properties and gelation kinetic of the solutions and the mechanical properties, the cytotoxic potential and the release rate of the AdC of the gels were evaluated.

Formulations made of 20% v/v of AdC obtained good results for their use like embolic agents compared with products presently used. Their viscosity and kinetic of gelation were sufficiently high to avoid migration of the solution in the peripheral system and the pharmacokinetic of the AdC allowed a good temporary visualization while the gel has a low cytotoxic effect.

This project confirmsthe feasibility of using a radiopaque thermogelling chitosan solution for the embolisation of AAA and permits a better understanding of the role of AdC on the thermogel properties.

Type de document: Mémoire ou thèse (Mémoire de maîtrise électronique)
Renseignements supplémentaires: "Mémoire présenté à l'École de technologie supérieure comme exigence partielle à l'obtention du diplôme de maîtrise en génie concentration technologie de la santé". Bibliogr. : f. [107]-119.
Mots-clés libres: Anévrisme de l'aorte. Anévrisme abdominal. Chitosane. Embolisation thérapeutique. Rhéologie (Biologie). Endofuite, Endovasculaire, Radio-opaque, Réparation, Thermogel.
Directeur de mémoire/thèse:
Directeur de mémoire/thèse
Lerouge, Sophie
Programme: Maîtrise en ingénierie > Génie
Date de dépôt: 15 mars 2012 15:10
Dernière modification: 03 mars 2017 21:57
URI: http://espace.etsmtl.ca/id/eprint/970

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt

Statistique

Plus de statistique...